Pour 40 macarons.

Macarons :
200 gr. de poudre d’amande / 200 gr. de sucre glace / 1 pincée de curcuma en poudre /
                           80 gr. + 80 gr. de blancs d’œufs / 160 gr. de sucre en poudre / graines de pavot.

Ganache :  
350 gr. de carrés frais Gervais / 7 cl. de crème fraiche liquide / poivre du moulin /
                           300 gr. de saumon fumé.

Putain, ça y est ! ! ! . . .
Enfin ! ! ! . . .
Après 17 (ou 18 . . . ou 19 . . . tentatives infructueuses, la celle-ci fut la bonne.
J’en avais publié une y’a quelque temps, mais elle avait été réalisée avec l’aide de Miss Pénible (qui prétend avoir tout fait . . .).
01 Apéritif - Macarons & ganache fromage frais et saumon fumé
Recette :

Ganache :

D
ans un saladier, détendre le fromage frais avec la crème fraiche.
Poivrer selon votre convenance.
Couvrir et placer au réfrigérateur.

Réaliser le Tant Pour Tant :

V
erser la poudre d’amande et le sucre glace dans la cuve du mixer.
Mixer afin d’affiner le Tant Pour Tant.
Tamiser dans un cul de poule.

Meringue à l’italienne :

P
erso, je suis assisté par le « Chef Coocking » (Pô de pub sur ce blog . . .), et c’est depuis que je réalise super bien la meringue italienne . . .
Verser 80 gr. de blancs d’œufs et le sucre en poudre dans le bol.
Positionner le fouet.
Mélanger à vitesse 1 pendant 1 minute.
Régler la température à 120°C, puis mélanger à vitesse 3.
Dès que la température atteint 120°C, maintenir pendant 2 minutes. Cesser la cuisson, puis appuyer sur « Pulse » pour augmenter la vitesse du fouet.
Laisser refroidir jusqu’à 45°C (environ 10 minutes).

Pâte à macarons :

A
jouter les 80 gr. de blanc d’œufs dans le Tant Pour Tant.
Mélanger à l’aide d’une maryse jusqu’à obtention d’une pâte épaisse.
Incorporer une petite quantité de meringue italienne, puis « macaronner » délicatement.
Incorporer le restant de meringue italienne, puis « macaronner » délicatement jusqu’à ce que la pâte soit homogène et forme un ruban.

Dressage :


V
erser la pâte dans une poche à douille, puis « étaler » les macarons sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.
Taper la plaque pour extraire les bulles d’air, puis laisser « croûter » pendant environ 30 minutes.

Cuisson :


Saupoudrer la moitié des coques avec des graines de pavot juste avant d’enfourner.
Préchauffer le four à 160°C en mode « chaleur tournante ».
Déposer la plaque au four chaud, puis laisser chauffer pendant 13 minutes.
Dès la sortie du four, déposer la feuille de papier sulfurisé sur une grille pour faire refroidir les coques.

Montage :

A
l’aide d’un fouet, foisonner la ganache pour la rendre crémeuse.
Déposer la ganache sur une coque, puis déposer une lanière de saumon fumé.
Déposer la seconde coque, pis l’tout est joué.
D
époser dans une boite hermétique, puis laisser 30 heures 00 au réfrigérateur avant de consommer.

Commentaire :

Bon, ben c'est bien . . .
2 ans pour en arriver là . . .

Bon, ben mois j'me lance quoi comme nouveau challenge maintenant ?

Bon allez, j'vous abandonne durant 2 semaines pour y réfléchir (pis aussi pour trouver du soleil ! ! ! . . .).

Ah, c'est vrai, fô qu'je réalise un "Pais-Chicago" (Paris-Brest revisité) pour le retour de GP en septembre . . .