Pour 50 ravioles Ø6 cm.

Pâtes :
300 gr. de farine blanche type 00 + 100 gr. de farine de semoule / 4 œufs / 4 cuillères à soupe
                d’huile d’olive + 2 pincées de sel / 1 morceau de racine de gingembre.

Farce :
500 gr. de feuilles d’épinards / 1 gros pavé de saumon / 1 noix de beurre / 1 gousse d’ail /
                 sauce soja / huile de sésame / ½ citron jaune / 1 bouchon de Pastis / sel et poivre du moulin.
14 Pâtes & Riz - Ravioles au gingembre & farce saumon épinards 1
Recette :

Confection de la pâte à pâtes :

P
our la confection de la pâte à pâtes, cliquer ICI, j’avais publié un article fort détaillé à ce sujet.
Pour la confection de cette pâte, j’ai ajouté une racine de gingembre râpée.

Réalisation de la farce :


E
ffiler les feuilles d’épinards.
Faire fondre une noix de beurre dans une poêle.
Piquer l’ail sur le bout d’une fourchette, puis remuer les épinards avec tout le long de la cuisson.
Saler et poivrer.
Lorsque les épinards ont réduits, égoutter.
Réserver.
Hacher le filet de saumon en tartare.
Assaisonner avec le soja, l’huile de sésame, le jus de citron et le pastis.
Saler et poivrer.
Réserver au frais.

Ravioles :


E
taler une bande de pâte sur le plan de travail.
Déposer des petits tas d’épinard.
Déposer ensuite du tartare de saumon sur les épinards.
Badigeonner la pâte autour de la farce avec un pinceau trempé dans l’eau.
Recouvrir d’une seconde bande de pâte.
Bien appuyer sur les 2 pâtes.
Découper à la forme voulue à l’aide d’un emporte-pièce, puis les réserver sur du papier sulfurisé.

Cuisson :

F
aire bouillir une grande quantité d’eau salée et y pocher les ravioles pendant environ 8 minutes (suivant l’épaisseur de la pâte et la taille des ravioles).

Dressage :

Dresser les ravioles avec une sauce (ici réduction vinaigre de framboises/échalotes, avec crème fraîche et fumet de poisson), puis parsemer de persil plat.
S
ervir immédiatement.
14 Pâtes & Riz - Ravioles au gingembre & farce saumon épinards 2
Commentaire :

J’avoue, j’ai une attirance particulière pour la confection (mais aussi pour la dégustation des ravioles).
D’une je trouve cela assez technique de deux, c’est méga génial, vous pouvez réaliser la farce que vous souhaitez, suivant vos envies, les restes de votre frigo, etc . . .
Pis pour la sauce c’est pareil, vous pouvez vous lâcher pour accompagner des ravioles aux légumes, au poisson, aux crustacés, à la viande . . . Même si j’ai mis plus de 2 heures 00 à réaliser 50 ravioles – j’en ai congelé les ¾, donc cela ramène la confection à un peu plus de 30 minutes si je compte les 3 prochaines tournées où je n’aurait qu’à les sortir du congèle . . .
Ben ouais je les congèle ! ! ! . . .
Quand on congèle de la m…, on décongèle de la m…
Il en est de même dans le sens inverse.
Donc je n’ai pô terminé d’en réaliser, et why not avec des ingrédients tout aussi variés et aux associations improbables.
M
ême si cela se déguste trô rapidement par rapport au temps passé, cela reste à mes yeux un des plats les plus intéressants à travailler, tant les possibilités sont infinies . . .

La pt’ite astuce du Gars :

P
our cette recette, j’ai décidé d’aromatiser la pâte à raviole en incorporant du gingembre frais.
Comme j’avais peur que le gingembre ne dénature le goût de la farce s’il était surdosé, j’ai décidé de l’incorporer dans la pâte.
Le goût y était perceptible, mais vraiment que superficiellement, comme je le souhaitais.
En voilà encore des projets, en parfumant les pâtes avec des épices, bouillons . . .
Ben vous z’avez pô fini d’en bouffer des ravioles chez Le Gars ! ! ! . . .