Levain :                       10 gr. de levure fraiche / 35 gr. d’eau à température / 50 gr. de farine type 45.

Pâte à kouglof :       225 gr. de farine type 45 / 1 œuf entier / 125 gr. de lait à température ambiante /
                                           40 gr. de sucre semoule / 1 cuillère à café de sel / 65 gr. de beurre mou.

Garniture :                 50 gr. (j’en ai mis le double) de raisins secs / 2 cuillères à soupe de rhum brun.

Moule et finition : 25 gr. de beurre fondu / 50 gr. d’amandes effilées / 50 gr. de sucre glace pour la
                                            finition
 (le chercher pô sur la fôto, comme d’hab j’oublie toujours un truc . . .).
18 Spécialités régionales - Alsace - Kouglof sucré aux raisins selon Christophe Felder 2
Recette :

Verser les raisins secs et le rhum dans un récipient.
Laisser macérer à température ambiante le temps du déroulement de la recette.

Préparation du levain :

V
erser la levure et l’eau dans le fond de la cuve.

Ajouter la farine.
Mélanger à la spatule de manière à obtenir une petite boule de pâte bien ferme.
Recouvrir le levain avec 225 gr. de farine, puis laisser pousser pendant 30 minutes dans une pièce assez chôde.

Préparation de la pâte :

L
orsque le levain a bien poussé, ajouter l’œuf, le lait, le sucre, le sel et le beurre mou dans la cuve du batteur.

Faire tourner le crochet pendant 10 minutes afin d’obtenir une pâte lisse et élastique qui se décolle des parois de la cuve.
Commencer par un mélange à vitesse lente, puis augmenter la vitesse au fur et à mesure.
Lorsque la pâte est bien pétrie, ajouter les raisins légèrement égouttés.
Travailler encore la pâte quelques instants afin de bien incorporer les raisins.
La pâte obtenue doit être souple et élastique, elle ne doit pô coller aux doigts.
Laisser lever la pâte pendant 1 heure 30 près d’une source de chaleur douce, elle doit doubler de volume.

Dressage et cuisson :

Préchauffer le four à 170°C sur chaleur tournante.
Beurrer le moule à l’aide d’un pinceau, puis parsemer les amandes émincées.
Travailler la pâte (le moins possible) de manière à former une boule.
Déposer la boule dans le moule à kouglof en appuyant légèrement.
L
aisser lever la pâte pendant 1 heure 30 près d’une source de chaleur douce.

Lorsque le kouglof a bien poussé, enfourner pendant une vingtaine de minutes.
Démouler dès la sortie du four.
Saupoudrer légèrement de sucre glace.

C
ommentaire :


J
’ai eu envie de réaliser cette recette lorsque je l’ai vu en ligne sur le blog de AMELA.

Puis notre périple alsacien pour le nouvel an m’a motivé pour la tenter, car des kouglofs, y’en a plein les étals dans les pâtisseries.
Pis content aussi de reproduire la recette de Maître FELDER qui est natif de la région.

Souvenirs, souvenirs . . . :
12 & 13
                                              Clair de lune à Maubeuge . . . Kayserberg. 

- P1410542
                                              Le Ballon d’Alsace sous la neige . . . en poudre. 

00
                                                                       Colmar by night. 

06
                                                                     Vitrine à Riquewihr.

20
                                                               Re-Colmar by night.