Pour 4 personnes - Préparation :20 min. Cuisson : 20 min.

Ingrédients : 300 gr. de riz Arborio pour risotto / 300 gr. de moules de Bouchot
                                (La Meuf est
originaire de Neu-NeuLand en Vendée et elle y tiens beaucoup) / 
                                1 morceau de gingembre frais / 1 orange / 10 cl. de vin blanc sec / 1 litre d’eau /
                                1 cuillère à soupe de fumet de poisson déshydraté / 2 échalotes /
                                1 cuillère à soupe d’huile d’olive / 1 branche de thym / 1 feuille de laurier/ 
                                sel et poivre du
moulin.

La_Meuf_du_Gars

Recette réalisée par « La meuf du Gars » la plus cool de toutes les meufs ! ! ! . . .
C
ela dit, j’en côtoie qu’une . .
.

14_P_tes___Riz___Risotto_aux_moules_et_au_gingembre

Recette :

Préparation :

G
ratter et rincer les moules.
Dans un faitout, faire revenir l’oignon émincé avec une noix de beurre, puis ajouter le thym et le laurier.
Ajouter les moules, puis verser le vin blanc.
Laisser ouvrir les moules à feu vif en les remuant régulièrement, mais très délicatement.
Réserver.

Lorsque les moules sont froides, retirer les coquilles.
Dans une casserole, réaliser
1 litrede fumet de poisson en incorporant le fumet déshydratées dans l’eau bouillante.
Réserver au chaud.
Prélever les zestes de l’orange.
Réserver.

Eplucher le morceau de gingembre, puis le détailler en fine lamelles.

Cuisson :

D
ans une sauteuse, faire fondre les échalotes émincées dans l'huile d’olive.
Ajouter le riz Arborio.

Porter la cuisson à feu vif, puis laisser cuire jusqu’à ce qu’il devienne translucide, tout en mélangeant régulièrement.
Verser le jus prélevé de la cuisson des moules sur le riz.
Mouiller avec le vin blanc, puis laisser réduire à feu vif.
Saler et poivrer.
Ajouter un peu de fumet de poisson, puis laisser réduire, toujours à feu vif.
Dès qu’il n’y a plus de liquide, ajouter un peu de fumet de poisson.

Renouveler régulièrement l’opération, jusqu’à ce que le riz soit cuit.
10 minutes après le début de la cuisson de riz, ajouter les moules, puis le gingembre ainsi que les zestes d’orange.
2 minutes avant la fin de la cuisson, saupoudrer de parmesan, puis bien mélanger.
Servir aussitôt.

Commentaire :

C
e risotto est excellent et très parfumé.

De toute façon, si je dis le contraire, elle m’en ref’ra pô ! ! ! . . .

La p’tite réflexion du Gars :

D
écidément en ce moment, difficile de me frayer une place dans la cuisine, tout le monde me pique la place.

C’est devenu le site touristique le plus prisé de la maison . . .
Deux hypothèses :
    - Soit ce que je cuisine habituellement est tellement raffiné et délicieux, ils (elles) sont jaloux(ses)
       et rêvent d’en faire de même, et ils me piquent ma place.
    - Soit ce que je cuisine habituellement est tellement raté et dégueulasse, et ils me piquent ma place.
Néanmoins, comme ceci est MON blog, JE fais encore MES photos ! ! ! . . .
Non mais . . .